Lausanne Soloists

Renaud
Capuçon

« Je suis très enthousiaste face à la création des Lausanne Soloists, c’est un projet très ambitieux, dans lequel j’aurais un investissement complet puisque je dirigerai et jouerai avec cet ensemble composé d’étudiants et d’alumni de la Haute Ecole de Musique de Lausanne »

Image

Indissociable de son instrument de 1737, le Guarneri del Gesù, ayant appartenu au Vicomte de Panette, puis à Isaac Stern, l’un de ses mentors et professeur, Renaud Capuçon est l’un des plus talentueux violonistes au monde.

Né à Chambéry en 1976, il étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Gérard Poulet et Veda Reynolds, puis avec Thomas Brandis à Berlin et Isaac Stern.

Konzertmeister du Gustav Mahler Jugendorchester dès 1998, il est nommé deux ans plus tard « Rising Star » et « Nouveau talent de l’Année » aux Victoires de la Musique. S’en suivent de nombreuses collaborations avec les plus grands chefs et les orchestres les plus prestigieux au monde. Il parcourt l’Europe, les Etats-Unis et l’Asie et se forge une carrière de prestige.
Nommé « Soliste instrumental de l’année » en 2005, le Prix Georges Enesco lui est décerné par la Sacem l’année suivante. Il est promu « Chevalier dans l’Ordre National du Mérite » en juin 2011 et « Chevalier de la Légion d’honneur » en mars 2016.

Soliste international, chambriste, auteur d'une impressionnante discographie, fondateur et directeur artistique du Festival de Pâques d’Aix-en-Provence et du Festival Les Sommets Musicaux de Gstaad, Renaud Capuçon est également professeur à la Haute Ecole de Musique de Lausanne depuis septembre 2014, où il aime transmettre sa passion.

C’est donc avec grand enthousiasme que le violoniste s’est engagé auprès de l’HEMU pour constituer les Lausanne Soloists, et ainsi développer sa relation avec les étudiants et partager l’expérience du jeu d'ensemble de haut niveau lors de tournées internationales.

www.renaudcapucon.com

Son violon

« L’instrument de mes rêves a toujours été un guarnerius. Il en reste 60 dans le monde, et lorsque j’ai joué pour la première fois celui de Stern, qu’on appelle le «Vicomte de Panette», du nom d’un ancien propriétaire, j’ai su que c’était mon violon. »

Les grandes œuvres de sa vie

Les Métamorphoses de Richard Strauss, la Symphonie n°2 de Mahler dirigé par Claudio Abbado et la Symphonie n°3 de Beethoven dirigé par Carlo Maria Giulini.

Renaud Capuçon